Jeanne_d_Arc_Napoleon_Medaille_commemorative_de_l_inauguration_de_la_statue_de_Jeanne_d_Arc__de_Gois_fils__qui_avait_ete_erigee_le_7_mai_1803__sur_la_place_du_Martroi_d_Orleans.15

Médaille commémorative de l'inauguration de la statue de Jeanne d'Arc, de Gois fils, qui avait été erigée le 7 mai 1803, sur la place du Martroi d'Orléans, en vertu d'une autorisation du général Bonaparte, premier consul, et qui fut transportée en 1855 au rond point de la porte Dauphine.

" A Jeanne d'Arc, monument rétabli à Orléans, l'an XI de la REPque. Etoile. I. M. Chaptal Mtre. de l'INTr. J.P. Maret Préfet. A. E. Crignon Desormeau Maire."
Statue de Jeanne d'Arc. Sur la Face du piédestal : " A Jeanne d'Arc. - E. Gois Fils inv. (invenit) Dupré Sclip (sculpsit)."
Revers : "Napoléon Bonaparte Premr. Consul de la rép. F." Buste à droite du premier Consul, au-dessus une étoile. " Dupré.".
Graveur : Dupré.
Diamètre : 55 mm.
Bronze.
Jeanne d'Arc.

Napoléon Bonaparte (né le 15 août 1769 à Ajaccio, en Corse ; mort le 5 mai 1821 sur l'île Sainte-Hélène) fut général, premier consul, puis empereur des Français. Il fut un conquérant de l'Europe continentale.

Objet dès son vivant d'une légende dorée comme d'une légende noire, il a acquis une notoriété aujourd'hui pour son Génie militaire (victoires d'Arcole, Rivoli, Pyramides, Marengo, Austerlitz, Iéna, Friedland, Wagram, La Moskova) et politique, mais aussi pour son régime autoritaire, et pour ses incessantes campagnes (voulues ou non) causant la morts de plus d'un million de civils, soldées par de lourdes défaites finales en Espagne, en Russie et à Waterloo, et par sa mort en exil à Sainte-Hélène sous la garde des Anglais.

http://www.medailles-jeannedarc.fr