Jeanne_d__Arc_les_tourelles_orleansJeanne_d__Arc_les_tourelles_orleans r Avers : Jeanne d'Arc devant le fort des Tourelles à Orléans.
Revers : Sainte Catherine, Saint Michel, Sainte Marguerite.
Diamètre : 90 mm.
500 exemplaires.
Bronze Florentin.

Jeanne d'Arc
«La naissance de Jeanne d’Arc est ce que l’on connaît le moins bien. Elle apparaît à Chinon à 18 ans. Ce n’est pas étonnant car les naissances de filles chez les paysans n’étaient pas inscrites dans des registres. On reconstitue sa date de naissance autour de janvier 1411 ou 1412 avec le procès», précise Colette Beaune. Ce manque de précision est un problème important mais écarte l’hypothèse qu’elle serait la fille d’Isabeau de Bavière. «Il aurait fallu qu’elle soit née en 1407. La vie à la cour était publique, tout le monde sait quand la reine a des rapports sexuels. » Impossible de cacher une grossesse. Mais Jeanne n’est pas une pauvre non plus. Elle est «une enfant riche dans son village, l’équivalent de la fille du maire.» C’est une fille, il est normal qu’elle ne sache pas lire. «D’autant plus qu’elle était Armagnac et que l’école la plus proche était en Bourgogne.» Jeanne avait dans sa famille, un moine cistercien. «Elle avait une culture religieuse et était capable de citer Saint- Louis et Charlemagne.»

http://www.medailles-jeannedarc.fr