Jeanne_d_Arc_Medaille_de_la_Guilde_des_Journalistes_Viennois_et_Auteurs_CONCORDIA Médaille de la Guilde des Journalistes Viennois et Auteurs CONCORDIA.
Pour le 150ème anniversaire de l'auteur, poète, philosophe Allemand: Friedrich von Schiller. « Contre la stupidité, les dieux eux-mêmes luttent en vain. » dans La Pucelle d’Orléans (1801). Buste de F. Schiller entouré de certains de ses héros : Guillaume Tell, Jeanne d'Arc, Marquis de Posa (Don Carlos) et Wallenstein.
Signé : HANS DIETRICH.
Diamètre : 60 mm.
BRONZE.
63.4 gr.

Johann Christoph Friedrich von Schiller est un poète et écrivain allemand né le 10 novembre 1759 à Marbach am Neckar et mort le 9 mai 1805 à Weimar.
Il fut un grand poète et dramaturge allemand. Ce "poète de la liberté", trop peu connu en France, incarne l'idéal humaniste de l'homme. Schiller, qui considérait que "la plus parfaite de toutes les oeuvres d'art est la construction de la vraie liberté politique", mena toute sa vie un combat pour élever l'âme humaine et offrir au monde la vision d'une humanité plus belle. Pour lui, c'est par la beauté, comme présentation libre de la vérité, que l'on s'achemine à la liberté. L'art a pour fonction de rendre l'homme meilleur en lui tendant le miroir de la perfection de l'univers et de sa capacité à comprendre et à transformer, par la raison, cette beauté qui l'entoure. Dans ce monde gouverné par les idées, l'homme n'est plus un "loup pour l'homme", mais le maillon heureux d'une chaîne universelle, capable de contribuer à l'élévation et à l'ennoblissement de l'espèce humaine. Parmi les oeuvres les plus connues de schiller, citons "Les brigands", "Don Carlos", "Jeanne d'Arc", "Walleinstein" ou "Guillaume Tel". Elles sont disponibles en français et je vous les recommande vivement (éditions de l'Arche). Parlant de Schiller, Guillaume De Humboldt disait : "Le talent de l'historien est étroitement apparenté au talent poétique et philosophique, et chez celui qui n'aurait aucune étincelle de cette double faculté, la vocation d'historien pourrait bien être fort douteuse."

http://www.medailles-jeannedarc.fr