Herluison_Orleans_Jhesus_Maria_Blason_Jeanne_d__Arc445_anniversaire_de_la_delivrance_d__Orleans_cathedrale_jeanne_d__arc
Médaille du 445e anniversaire de la délivrance d'Orléans par Jeanne d'Arc.
Avers : " Jhesus Maria", blason aux armes de Jeanne d'Arc.
Revers : " 8 mai 1874 , 445me anniversaire de la délivrance d'Orléans - Panégyrique de Jeanne d'Arc prononcé dans la cathédrale par l'Abbé Augustin Lémann".
Graveur : Henri Herluison . édit .
Diamètre : 27 mm.
Argent.

Le 29 avril 1429, voilà la Pucelle à Orléans (coeur du domaine des premiers Capétiens, tête de l’apanage du défunt prince Louis, chef des Armagnacs), accueillie par Dunois. Le roi fait d’elle un chef de guerre. Après des combats victorieux pour les Français, les Anglais lèvent le siège. Les succès se multiplient ensuite : les Anglais renoncent à Jargeau, Meung, Beaugency, Patay tandis qu’ils perdent leurs capitaines Talbot, Salisbury, Suffolk, Falstolf tués ou prisonniers. Jeanne d'Arc remonte vers la Bourgogne avec son armée. Le 17 juillet Charles VII est sacré avec une couronne de remplacement à Reims (la vraie est restée à Saint-Denis, en mains des Anglais). L’évêque de Beauvais, Cauchon, pair de France, manque au sacre, sa préférence est pour les Anglais. Jeanne est heureuse : " le gentil dauphin " est devenu pleinement roi ; il peut guérir les écrouelles à Corbeny. Jeanne est en danger en terre de Bourgogne, ennemie déclarée du roi de France. Laon, Soissons, Château-Thierry, Compiègne sont néanmoins repris.

http://www.medailles-jeannedarc.fr