Medaille_jeanne_d__arc_ecoute_les_voix_celestes Médaille Uniface de Jeanne d'Arc.
Avers : Jeanne d'Arc en prière, vêtue comme une paysanne dans un champ.
A l'exergue : Jeanne écoute les voix célestes.
Graveur : F.Rasumny.
Bronze Argenté.
Source : iNumis.com

Le tribunal

Un tribunal ecclésiastique est constitué, par Pierre Cauchon, évêque de Beauvais, diocèse sur le territoire duquel Jeanne avait été prise ; son diocèse étant aux mains des Français. Cet universitaire parisien, devenu une créature des Anglais, était replié à Rouen. Depuis longtemps gagné aux Bourguignons, il était l’un des rédacteurs de l’ordonnance « progressiste » de 1413, dite ordonnance « cabochienne ». Il s’adjoignit, malgré les réticences de celui-ci, un dominicain, frère Jean le Maître, vicaire de l’inquisiteur de France à Rouen. Ce furent les deux seuls juges de Jeanne, entourés d’un certain nombre de conseillers et d’assesseurs à titre consultatif.

http://www.medailles-jeannedarc.fr